Archives des Verts français Archives des Verts français

Vache folle : Irresponsabilité au Conseil des ministres européens de l’Agriculture

Communiqué à la presse du 21 novembre 2000

mardi 21 novembre 2000

Les ministres européens de l’Agriculture ont choisi la politique de l’autruche. En refusant la proposition française d’interdiction totale des farines animales sur l’ensemble du territoire européen, ils ont délibérément pris le risque de maintenir la population de leur propre pays sous la menace d’une épidémie de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les études scientifiques montrent clairement que, en dehors de la Grande-Bretagne et du Portugal qui sont les plus menacés, l’ensemble des pays européens sont confrontés au même niveau de risque face à l’épidémie, car les politiques menées par ces pays sont similaires. Dans ces conditions, plutôt que de décréter un embargo sur le boeuf français, les pays concernés devraient plutôt généraliser les mesures déjà prises par la France : multiplication des tests et interdiction des farines animales.
L’Union Européenne porte une lourde responsabilité dans l’ampleur prise par la crise de la vache folle. La Commission a longtemps couvert les pratiques britanniques, laissant ainsi l’Europe être contaminée par la maladie. L’Union Européenne ne retrouvera sa crédibilité en la matière que si elle donne clairement la priorité à la sécurité sanitaire et alimentaire face aux enjeux économiques, notamment par la création d’ une Agence européenne de sécurité alimentaire. Elle n’en prend hélas pas le chemin.

Denis Baupin
Porte-parole

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19