Archives des Verts français Archives des Verts français

Bilan d’étape : une année d’action de Roselyne Bachelot

Qu’en pensent les prédecesseurs

mardi 20 mai 2003

Alors qu’au cours de la précédente législature, l’environnement s’est imposé comme sujet politique majeur, l’administration de l’environnement (rebaptisée de l’Ecologie et du Développement Durable) est devenue un simple outil de communication démagogique, cachant mal les revirements.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Jugeons-en :

La communication sur le développement durable est devenue la règle, bien loin de la réalité des politiques publiques menées. La démarche de constitutionnalisation du droit de L’environnement est plutôt un élément positif, mais on s’achemine vers une version « light », oublieuse notamment des principes de précaution et polleur-payeur.. Attention : il n’est question pour Chirac que d’une Charte adossée à la constitution et non pas d’introduire dans celle-ci les principes du Développement soutenable. C’est très différent ; l’environnement reste à la porte

La création du CNDD est une bonne chose, mais la Stratégie nationale a pris un an de retard et on ignore si son contenu sera à la hauteur. Les renoncements et complaisances aux lobbies sont légion : suppression de la modulation en agriculture, projet de loi à la convenance de l’extrême-chasse et abrogation du décret Cochet, abandon de la loi sur l’eau, coup d’arrêt aux énergies renouvelables, stagnation du dossier Natura 2000, etc.

Le MEDD est désormais inaudible sur les grandes politiques qui focalisent les enjeux du développement durable : les infrastructures de transports, les politiques énergétiques, l’agriculture, l’aménagement du territoire. Le projet de loi sur les risques industriels a lui, été repris pour l’essentiel- tout de même !- mais c’est une année de perdue.

Le budget 2003 est en recul : de -0,2% officiellement, mais plus encore compte tenu des annulations de crédits à venir Le réveil est donc brutal. Bien éloignés du lyrisme présidentiel, les actes ne suivent pas. Secteur après secteur, ligne budgétaire après ligne, nous assistons à la déconstruction systématique du projet qui fut le nôtre 5 ans durant : faire émerger en France, en même temps qu’un grand ministère du développement durable, des politiques publiques transversales, donc difficiles, appuyées sur la prise de conscience croissante de la population.

Dominique VOYNET

Yves COCHET

Anciens ministres de l’Aménagement du Territoire et de l’environnement (1997-2002)



Télécharger le Bilan Bachelot (pdf - 89 k)

Document réalisé à partir d’une note de Blaise Desbordes,

Réalisée avec le concours d’Yves Cochet, Dominique Voynet, Jean-Patrick Leduc, Gilles Euzenat et Sandrine Bélier.

Yann Wehrling
Porte parole national des Verts

contact :
06 84 35 51 33

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19