Archives des Verts français Archives des Verts français

Commission Esperanto

samedi 10 mai 2003

Commission ESPERANTO

- Composition du bureau :

  • Président : Michael Leibman
  • Trésorier : Jean Richard
  • Secrétaire : Jean-Paul Quentin

Liste de discussion : http://listes.lesverts.fr/wws/info/comm.esperanto-langues

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Vous avez dit Espéranto ? Kio estas (C’est quoi ?)

A la fin du 19ème siècle, dans une ambiance de nationalismes conquérants, et de conflits inter-éthniques, un ophtalmologue Polonais polyglotte, Ludoviko Zamenhof, décide de créer une langue de communication internationale, en utilisant une grammaire simple et des mécanismes de dérivation lexicale efficaces. Au fil du 20ème siècle, cette langue s’est développée et répandue, si bien que l’on compte aujourd’hui des locuteurs dans plus de cent trente pays et des milliers d’ouvrages rédigés ou traduits dans cette langue.

L’Espéranto est la seule langue au monde à être née d’une aspiration à l’équité linguistique et à la coopération universelle. Pour Zamenhof, l’objectif n’était pas de favoriser le commerce avec tel ou tel pays, en instruisant des élites dans l’usage des langues étrangères, mais au contraire, de permettre au plus grand nombre de personnes de s’approprier une seconde langue, utilisable en toutes circonstances, dans leurs contacts avec celles et ceux qui ne seraient plus, désormais, tout à fait des “étrangers”.

Belle utopie diront certains ! En fait, Zamenhof, même s’il ne pouvait pas imaginer la folie meurtrière qui allait s’abattre sur sa famille (et la répression de ses disciples dans l’Allemagne nazie et la Russie Stalinienne), était loin de penser que son combat pour la langue internationale triompherait rapidement. Il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui, de nombreux linguistes et enseignants constatent qu’il n’existe aucune alternative sérieuse à la vision de Zamenhof. La domination de l’anglais sur la scène internationale reflète, avant tout, les succès passés de l’empire britannique et la puissance, aujourd’hui fragilisée, des USA. La géopolitique rend cette domination incertaine sur le long terme, et surtout, les caractéristiques intrinséques de l’anglais rendent son apprentissage coûteux et son utilisation malaisée. La maîtrise de l’anglais nécessite en effet une pratique quasi-quotidienne tout au long de la vie et un apprentissage précoce, choses manifestement incompatibles avec la réalité quotidienne et les budgets des états. D’autres langues ont dominé par le passé, et il est fort peu vraisemblable que l’une d’elles puisse à l’avenir, s’imposer comme langue universelle. L’espéranto, comporte des atouts incomparables pour devenir la seconde langue de tous, en respectant la première langue de chacun.

La commission Espéranto-Langues des Verts a trois objectifs principaux :

- en collaboration avec les organisations espérantistes françaises et internationales, faire connaître l’espéranto auprès du public, ainsi que parmi les Verts, et encourager son apprentissage.

- contribuer à remettre en cause l’inertie actuelle en matière de politique linguistique, notamment en encourageant l’utilisation du Cadre Commun Européen des Langues. Il s’agit aussi bien d’améliorer l’efficacité de l’enseignement de toutes les langues que de faire ressortir la spécificité et les avantages de l’espéranto.

- favoriser la communication entre Verts et écologistes de différents pays, notamment à l’intérieur du Parti Vert Européen.

Nous pensons que les besoins de communication internationale continueront à croître dans les décennies qui viennent. L’anglais est une solution inadaptée à un enseignement de masse ainsi que le montre les résultats aux divers examens. De plus, le tout anglais est inéquitable. Le multilinguisme est culturellement souhaitable, mais ne peut pas répondre au besoin de communication internationale généralisée. C’est pourquoi nous défendons l’espéranto, comme seconde langue universelle, équitable et accessible à tous.

Por pliajn informojn :
Pour plus d’informations :

http://esperanto-france.org/index.html
Espéranto-France, est la branche française de l’Association Mondiale d’Espéranto. Ce site vous permet de vous informer sur la langue internationale équitable, sur ses utilisations, son développement, son origine, son actualité et sa culture.

http://www.satesperanto.org/-Francais-.html
L’Association Mondiale Anationale SAT (Sennacieca Asocio Tutmonda en espéranto) est la plus importante organisation mondiale de travailleurs espérantistes. C’est une association qui a pour but de faciliter les contacts au-delà des barrières linguistiques et nationales entre les hommes qui luttent pour un monde sans exploitation de classe ou de quelque nature que ce soit.

http://www.uea.org/
Association Mondiale d’Espéranto
L’Association mondiale d’espéranto (Universala Esperanto-Asocio, ou UEA) a été créée en 1908 L’UEA est maintenant la plus importante association internationale consacrée à l’espéranto et a des membres dans 113 pays. L’UEA vise non seulement à propager l’espéranto, mais également à susciter les débats sur le problème linguistique mondial et à rappeler l’importance de l’égalité entre les langues.

http://www.comlink.apc.org/ave/
Asocio de Verduloj Esperantistoj.
Cette association regroupe des écologistes espérantistes des quatre coins du monde, membres des partis Verts ou sympathisants. Le site comprend essentiellement des documents en Espéranto, mais aussi quelques-uns dans d’autres langues.

Kaj por plie ekkoni kaj lerni.... (et pour se familiariser et apprendre...)
http://eo.lernu.net/index.php
lernu ! est un site plurilingue dont le but est de permettre aux internautes de s’informer sur l’espéranto et l’apprendre, facilement et gratuitement.

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19