Archives des Verts français Archives des Verts français

La cogestion agricole à l’action : la colère de la FNSEA entraîne le retrait d’une proposition courageuse du Ministère de l’Ecologie

Communiqué de presse du 5 novembre 2010

vendredi 5 novembre 2010

La cogestion en agriculture n’est pas un mythe, comme le prouve le retrait précipité du courageux document produit fin octobre par le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM) sur la PAC 2013, suite à la réaction offusquée de la FNSEA.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Le syndicat majoritaire crie à l’ "écart de conduite" en prétendant que le ministère chargé de l’environnement s’exprime sur un domaine qui n’est pas de sa compétence et qu’il ne tient pas compte d’une nécessaire « cohérence interministérielle ». Europe Ecologie Les Verts dénonce cette manifestation grossière de l’ingérence du ministère de l’agriculture, gouverné par la FNSEA, sur les autres ministères.

Europe Ecologie Les Verts salue, sans pour autant les cautionner intégralement, les propositions du MEEDDM sur la PAC 2013. Ce document propose des orientations concrètes de la PAC pour encourager la conversion de l’agriculture à l’agro-écologie et soutenir une autre agriculture : une agriculture en lien avec son environnement, plus cohérentes avec les politiques publiques de l’eau, de la biodiversité, et de la santé. Propositions qui respectent les vœux des citoyens pour des produits alimentaires de qualité, pour un environnement sain, et surtout pour une relégitimation des aides à l’agriculture payées par les contribuables.

En France, ce sont 10 milliards d’euros qui chaque année vont en premier lieu soutenir les plus grosses exploitations, encourageant une concentration des moyens de production. On comprend que le syndicat majoritaire redoute un verdissement de la PAC.

A l’échelle européenne, les propositions de la Commission, dont les premières fuites sont connues depuis peu, vont beaucoup moins loin que celles du MEEDDM en France, mais prônent également, dans une certaine mesure, une relégitimation des aides de la PAC par l’environnement, et donc un verdissement de la PAC. Ces propositions ont également suscité une réaction violente de la part du COPA-COGECA, le syndicat majoritaire des agriculteurs en Europe.

Espérons que les défenseurs d’une PAC légitime répondant aux aspirations actuelles de la société Européenne et Française sauront résister aux pressions faites par le lobby agricole et agro-alimentaire, globalement opposé à tout véritable changement en profondeur des pratiques agricoles.

Europe Ecologie/Les Verts

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19