Archives des Verts français Archives des Verts français

Communiqué à la presse du 22 mars 2001

Stockage de déchets nucléaires à La Hague

Le combat continue !

jeudi 22 mars 2001

Didier Anger, conseiller régional Vert, et le Crilan ont été déboutés hier par le tribunal de grande instance de Cherbourg qui statuait en référé sur l’assignation de la Cogema pour stockage illégal de MOX allemand.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts soulignent que, comme très souvent, comme trop souvent, ce sont sur des questions de forme et non sur des questions de fond que porte le jugement. En particulier, dès qu’une association dépose un recours, le premier argument toujours utilisé consiste à plaider que l’association n’a pas intérêt à agir et donc qu’elle n’est pas fondée à le faire.

Cette non prise en compte du droit d’initiative citoyenne des associations est particulièrement frappant en cette année où l’on fête les 100 ans d’existence de la loi de 1901 sur les associations. Aujourd’hui tout est fait pour empêcher d’exister celles qui sont vraiment indépendantes des pouvoirs locaux, alors que fleurissent les associations para-municipales. Le même argument de l’intérêt à agir a été utilisé contre Didier Anger, en expliquant qu’il n’était pas question que n’importe quel citoyen puisse mettre la COGEMA au Tribunal.

Les Verts dénoncent la fuite en avant de la COGEMA qui sait parfaitement que le retraitement est condamné, mais qui tente de le faire durer le plus longtemps possible car c’est pour elle une source de bénéfices, les étrangers étant trop contents de payer, même cher, pour se débarrasser de leurs déchets qu’ils comptent bien ne jamais revoir. Les Verts exigent que tous les déchets étrangers repartent dans leurs pays d’origine et que la loi Bataille soit enfin appliquée.

Le retraitement est condamné car il n’a que des inconvénients. Séparer le plutonium est dangereux pour la paix, coûte cher, produit des rejets polluants pour l’environnement et toxiques pour les populations et, au final, ne permet pas de réduire le volume des déchets.

Les Verts demandent au plus vite l’instauration d’un débat public sur les conditions d’arrêt du retraitement et de remise en état du site, remise en état qui assurera du travail pour de nombreuses années aux salariés de la COGEMA.

Les Verts

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19