Archives des Verts français Archives des Verts français

Motion relative aux élections régionales de mars 2010

Texte voté à l’unanimité du Conseil National Inter Régional des Verts le dimanche 14 juin 200u9

dimanche 14 juin 2009

L’excellent score réalisé par les listes Europe Ecologie lors des élections européennes du 7 juin montre, entre autres, la capacité des écologistes à convaincre lorsqu’ils savent s’inscrire dans une démarche d’ouverture et de rassemblement.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cette démarche, à l’origine du rassemblement Europe Ecologie et de son succès, doit être poursuivie lors des prochaines échéances électorales.

Dès lors, et parce que le scrutin à la proportionnelle est favorable à une démarche d’autonomie, le CNIR des Verts, réuni à Paris les 13 et 14 juin 2009, invite les régions Vertes : à construire toutes les conditions de l’autonomie des listes de rassemblement des écologistes pour les élections régionales de 2010 ; à poursuivre et approfondir les relations avec les acteurs associatifs, syndicaux, civiques, économiques, tant dans une phase de diagnostic puis d’écriture d’un projet régional que dans celle du combat électoral ; à réaffirmer, enfin, l’objectif final de renforcer et rééquilibrer des majorités écologistes et de gauche dans les Conseils régionaux.

Les propositions pratiques faites ici servent à préparer les campagnes, mais devront bien sûr tenir compte, au fur et à mesure de leur avancée, des orientations et des suites de la démarche d’Europe Ecologie, dans l’esprit de la motion « Poursuivre le rassemblement Europe Ecologie dès aujourd’hui » votée le 13 juin 2009.

Actions pratiques, pour faciliter cette orientation :

1)organisation d’une garantie financière nationale pour les listes autonomes pendant et après les élections.

2)développement d’outils de communication et de logistique à mutualiser (comme lors des élections législatives et européennes), afin d’aider à maximiser l’efficacité des campagnes à moindre coût.

3)aide, autant que le souhaiteront les régions Vertes, à préparer l’organisation de chaque campagne le plus possible en amont. Un soutien spécifique sera accordée à l’outre mer dans le cadre de l’adaptation nécessaire du programme national.

4)Montage avec nos partenaires du rassemblement de l’écologie :

- d’une campagne nationale, s’inspirant de celle des élections européennes, avec des meetings nationaux dans chaque région où interviendront nos député-e-s au Parlement Européen.
- d’une communication nationale et un projet d’écorégion décliné pour chaque liste, en particulier autour de la reconversion écologique des territoires et de l’économie.

Choix de méthode et de calendrier :

- Aux Journées d’Eté, le SNA aux Elections est chargé d’organiser des rencontres avec les responsables régionaux concernés (SR, SR Elections, présidents de groupes Verts dans les CR) et en lien avec nos partenaires du rassemblement.

- Pour la suite, le CNIR invite les Régions à s’organiser le plus tôt possible avec nos partenaires au sein du rassemblement dans le respect des décisions des adhérents, afin de permettre le meilleur succès, comme lors de notre dernière campagne des européennes.

A l’échelon national, le CE favorisera la parité homme/femme sur l’ensemble des têtes de listes et prendra en compte la question de la diversité.

Enfin, il est rappelé, comme l’a précisé récemment le Conseil statutaire, que les choix de stratégie électorale, et de projet politique, doivent précéder les choix relatifs aux investitures. Le Cnir de septembre proposera un système de désignation des candidats verts.

Les décisions concernant la stratégie, le projet et les listes, seront prises, en coordination avec les parties prenantes du rassemblement selon des modalités à préciser avec les partenaires du rassemblement et présentées au prochain Cnir.

Unanimité pour

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19