Archives des Verts français Archives des Verts français

Communiqué à la presse du 23 avril 2001

La COGEMA toujours hors-la-loi

lundi 23 avril 2001

L’expertise sismique du site ayant mis en évidence des risques sérieux en cas de tremblements de terre, la pression augmente pour que la COGEMA ferme ce site.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts constatent que rien ne change dans le nucléaire. Depuis 5 ans, la Direction de la Sûreté des Installations Nucléaires demande à la COGEMA de fermer son usine de fabrication de MOX à Cadarache car elle est totalement hors normes par rapport au risque sismique du lieu. Mais la COGEMA n’en a cure.

Récemment, la COGEMA a proposé de fermer le site en 2002 (il n’aura fallu que 7 ans !) à condition de pouvoir transférer la production de Cadarache (45 tonnes de MOX) à l’usine MELOX.

Pour les Verts, le MOX n’est en rien une solution d’avenir. Il a été inventé pour utiliser le plutonium afin de justifier la poursuite du retraitement. L’ensemble retraitement + MOX, s’il est très rentable pour la COGEMA, est financièrement coûteux pour les exploitants d’électricité, EDF en tête. Sans aucun avantage pour l’environnement, il complique la gestion des centrales et accroît les doses prises par les travailleurs. Les Verts estiment urgent d’arrêter cette fuite en avant et de fermer Cadarache sans condition..

En tout état de cause, le transfert vers Melox ne peut se faire que si le décret d’autorisation de l’usine MELOX qui fixe une production de 115 tonnes est modifié pour accroître la production. Les Verts tiennent à rappeler qu’un accroissement de production de l’usine MELOX serait considéré comme un accroc exceptionnellement grave aux accords Verts-PS.

Maryse Arditi

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19