Archives des Verts français Archives des Verts français

Publicité Leclerc en faveur des médicaments en supermarché : les pilules ne sont pas des bonbons !

Communiqué de presse des Verts du 3 avril 2008

jeudi 3 avril 2008

Les Verts s’insurgent contre la campagne de publicité orchestrée par Leclerc en faveur de la vente des médicaments à prescription facultative dans leurs supermarchés.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cette campagne est néfaste à la santé publique. Les Français surconsomment les médicaments.

Ils doivent s’en désintoxiquer, et pas être amenés à les acheter comme des bonbons.

Un médicament n’est pas un produit anodin. Sa distribution en supermarché banalise son image et induit une multiplication des opportunités d’achat.

La vision promue par Leclerc est simplement libérale, et fait fi de toute préoccupation sanitaire ou environnementale : marchandisation du médicament, automédication, vision de la santé publique réduite à la consommation de pilules, publicité pour inciter à leur consommation anarchique.

Leclerc déploie une campagne insidieuse. En organisant l’amalgame entre consommateurs et citoyens, la chaîne de supermarché ne défend pas le pouvoir d’achat des consommateurs et encore moins leur santé.

Leclerc défend ses propres intérêts financiers et ceux des laboratoires pharmaceutiques qui voudraient que l’on consomme toujours plus de médicaments.

Les Verts refusent la société du low cost. Ils rappellent en outre que les pharmacies sont précieuses à préserver comme accompagnatrices sanitaires de proximité.

Les Verts

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19