Archives des Verts français Archives des Verts français

Alzheimer et franchises médicales : un tour de passe-passe à la petite semaine

Communiqué de presse du 2 août 2007

jeudi 2 août 2007

Après avoir octroyé 13 milliards de cadeaux fiscaux à une couche étroite de privilégiés, le gouvernement ponctionne aujourd’hui l’ensemble des malades, d’une manière, encore une fois, injuste socialement.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Conscient de l’impopularité de ses projets de franchise, le gouvernement les abrite derrière un intérêt tristement opportun pour les malades d’Alzheimer.

S’il est nécessaire de se préoccuper de cette maladie chronique, il n’y a aucune raison de le faire de cette façon, en demandant aux seuls malades de payer.

Cette « mesurette » est de fait une nouvelle remise en cause du principe de solidarité qui fonde notre système d’assurance maladie basé sur la solidarité entre bien-portants et malades. Ces mesures ouvrent un espace supplémentaire aux assurances qui pourront couvrir ces franchises en attendant la privatisation effective de la couverture maladie.

En outre, ces mesures ne règlent en rien la question du financement de l’assurance maladie, dont, contrairement aux promesses des gouvernements successifs de droite, le déficit reste considérable.

Toutes les politiques menées depuis 30 ans ont échoué parce qu’elles se sont situées sur le même registre purement financier : diminuer les remboursements et augmenter les cotisations.

Pour les Verts, la cause principale de la crise du système de santé est d’abord liée à notre mode de vie et au système d’exploitation de l’être humain et de la nature que nous avons instauré. C’est l’explosion des maladies chroniques (+73 % en 10 ans) qui est la cause de l’augmentation des dépenses de santé : 12% des personnes en Affections de Longue Durée représentent 60 % des dépenses. Cette explosion peut être stoppée si on agit sur les causes des maladies : malbouffe, pollutions, stress.....

Il faut refonder le système de santé et d’assurance maladie autour d’objectifs de santé et sortir d’une vision limitée au seul accès aux soins. C’est dans cet esprit que les Verts participeront à toute mobilisation contre ces franchises.

Anne Souyris, Porte Parole

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19