Archives des Verts français Archives des Verts français

Assurance-maladie : un plan d’économies qui ne s’attaque pas à l’essentiel

Communiqué de presse du 20 juin 2007

mercredi 20 juin 2007

Le plan de la CNAM présenté pour limiter le dérapage des dépenses de santé apparaît comme un saupoudrage de mesures. Il n’est certes pas inintéressant de favoriser l’utilisation des génériques, mais la vraie question est d’organiser la décroissance de la consommation de médicaments dont la France est le 1er consommateur mondial en volume.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

C’est une bonne chose aussi de freiner l’augmentation des revenus des radiologistes ou des biologistes qui ont dérapé depuis plusieurs années sans justification aucune, mais la vraie question est de s’attaquer à l’inflation des examens. C’est bien de déléguer aux infirmières libérales la vaccination grippale, mais c’est la mise à plat des tâches entre médecins et paramédicaux qui doit être menée dans le cadre d’une véritable organisation du système de santé de proximité.

Ce plan est en fait un plan très conjoncturel et son efficacité sera très limitée, car il ne s’attaque pas aux causes profondes de l’augmentation des dépenses, c’est à dire l’épidémie de maladies chroniques. Ce plan témoigne de la schizophrénie de la CNAM : celle-ci a publié il y a quelques jours les données concernant l’épidémie de diabète, dont le coût a doublé en 5 ans, mais on ne trouve nulle trace dans le plan de financement d’une politique pour stopper l’augmentation de l’obésité et de surpoids, qui sont les causes principales de cette augmentation. Une véritable refondation du système de santé est plus que jamais nécessaire.

Les Verts

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19