Archives des Verts français Archives des Verts français

Mobilisation historique contre l’EPR

mardi 20 mars 2007

Les manifestations du 17 Mars ont rassemblé plus de 50 000 personnes à Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse.
Plus que jamais, nous exigeons l’arrêt de l’EPR : un projet coûteux, inutile et dangereux !
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article
JPEG - 74.3 ko

Lille, le 17 mars 2007, Photo Serge Rivret

L’EPR ?
Coûteux, dangereux, inutile...

PDF - 131.2 ko
L’EPR ? On a le choix !
Tract : manifestation pour des alternatives au nucléaire - STOP EPR, 17/3/2007

Le gouvernement français vient d’autoriser la construction de l’EPR (nouveau réacteur européen à eau sous pression). Sans véritable débat, la relance du nucléaire se prépare. Et pourtant...

En France, la surproduction d’électricité génère du gaspillage
Avec 58 réacteurs et une surcapacité nucléaire, la France produit plus d’électricité qu’elle n’en consomme... EDF incite donc à gaspiller plutôt qu’à économiser.

Indépendance énergétique et approvisionnement illimité : les mensonges
Le nucléaire accroît la dépendance énergétique de la France. L’uranium utilisé dans toutes les centrales françaises est importé à 100 %. Notre sécurité d’approvisionnement est fragilisée et les réserves d’uranium s’épuiseront avant cinquante ans !

JPEG - 58.3 ko

Lille, le 17 mars 2007, Photo Benoît Guittet

Le nucléaire ne crée pas d’emplois, il en supprime !
Le coût de l’EPR est estimé à 3,2 milliards d’euros. Investir cette somme dans les énergies renouvelables et la lutte contre le gaspillage créerait 10 000 emplois durables. Avec l’EPR, une étude indépendante estime à 600 le nombre d’emplois stables et à 2 300 le nombre d’emplois créés le temps des travaux de construction.

Terrorisme, prolifération, déchets... le nucléaire est un danger inacceptable
Exporter la technologie nucléaire comme souhaite le faire la France avec l’EPR, c’est aggraver le risque de prolifération. L’exemple de la crise iranienne nous le montre bien. De plus, EDF n’a pas fait la preuve que l’EPR résisterait au crash d’un avion, comme le montre un document classé “Confidentiel Défense”. Ceci accroît de façon inacceptable la vulnérabilité de la France face au terrorisme... Sans parler de la surveillance des déchets radioactifs qu’il nous faudra gérer pendant des siècles et des siècles !

JPEG - 51.8 ko

Lille, le 17 mars 2007, Photo Serge Rivret

ON A LE CHOIX !
La France sans nucléaire, c’est possible !

Voici les trois propositions concrètes des Verts pour sortir du nucléaire au plus tard en 25 ans :

Gaspiller moins, vivre mieux !
Sans changer de niveau de vie, on peut consommer deux fois moins d’énergie. Pour cela, il faut simplement mettre fin au gâchis de l’électricité. Subvention de l’isolation des batiments, utilisation d’appareils basse consommation, contruction de bâtiments HQE, utilisation de chauffe-eau solaires, etc., les gisements d’économie d’énergie sont nombreux.

Tendre vers une électricité 100 % renouvelable !
Pour produire de l’électricité, on a le choix. Photovoltaïque, éoliennes sur terre ou en mer, mini-hydraulique, bois de chauffage ou méthanisation de déchets, les combinaisons possibles et efficaces sont nombreuses. Par ailleurs, en produisant une énergie décentralisée au plus près des lieux où elle est consommée, on accroît encore les économies d’énergie et on diminue les pertes d’électricité dues au transport.

Réaffecter les crédits et réorienter la recherche !
La France est le seul pays à ne pas croire aux énergies renouvelables. Le nucléaire absorbe 80 % de l’argent de la recherche et il reste moins de 50 millions d’euros par an pour les énergies renouvelables. Pendant ce temps, le Japon et les États- Unis leur consacrent 750 millions d’euros chaque année. La France ne cesse d’accumuler du retard dans l’industrie des énergies renouvelables. Inverser la tendance, c’est possible en réorientant la majorité des crédits de recherche en faveur des économies d’énergie et du renouvelable.

JPEG - 55.7 ko

Lille, le 17 mars 2007, Photo Benoît Guittet


JPEG - 10.2 ko
Badge (38 mm), disponible au secrétariat national
JPEG - 12.9 ko
T-shirt (Coton Bio, certifié Commerce équitable), disponible au secrétariat national
JPEG - 13.6 ko
PDF - 83 ko
Affiche
On a le choix - La france sans nucléaire, c’est possible ! Mars 2007
JPEG - 12.4 ko
PDF - 131.2 ko
L’EPR ? On a le choix !
Tract : manifestation pour des alternatives au nucléaire - STOP EPR, 17/3/2007

Voir aussi : Collectif STOP EPR


Mots-clés : ,
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19