Archives des Verts français Archives des Verts français

Assemblée fédérale 2006 à Bordeaux

Les Verts Aquitaine : présentation et côté pratique

jeudi 19 octobre 2006

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Bienvenue à Bordeaux

En Aquitaine
L’Aquitaine est connue et appréciée pour son patrimoine écologique exceptionnel (Parc naturel des Landes de Gascogne, Golfe de Gasconne, Parc national des Pyrénées, côte landaise ...) ; elle s’illustre malheureusement aussi par des projets relevant d’une autre époque, d’une politique productiviste et énergivore (autoroutes Bordeaux-Pau et trans-Navarraise, contournement autoroutier de Bordeaux, usine bioéthanol à base de maïs du Lacq, laser MegaJoule, barrage de Charlas...).

L’Aquitaine souffre également de déséquilibres territoriaux croissants. D’un côté se développent des territoires « d’excellence » économique, où la densité de population ne cesse de croître (Libourne- Bordeaux-Arcachon, côte Basque), mettant en danger les espaces naturels protégés.

De l’autre côté coexistent des territoires, ruraux et urbains (quartiers en relégation), en décrochement où s’accumulent les handicaps (désertification, vieillissement, chômage).

L’Aquitaine, à l’image de notre pays, est donc confrontée à une triple urgence environnementale, sociale et démocratique.

Avec un enjeu majeur de société : à savoir que les inégalités écologiques s’ajoutent toujours aux inégalités socio-économiques.

Le congrès à Bordeaux
Après avoir organisé la soirée nationale de Soutien des Faucheurs Volontaires d’OGM et les États Généreux des Banlieues au printemps dernier, les verts Aquitaine reçoivent l’Assemblée Fédérale des Verts cette fin d’automne.

Le choix de Bordeaux, ville d’accueil du Congrès 2006, étape importante de la vie de notre parti, à la veille d’échéances électorales majeures, qui doivent marquer un tournant politique dans notre pays, n’est pas anodin. C’est dans cette ville, qu’une liste verte, autonome, a dépassé la barre de 10% des suffrages au premier tour de municipales partielles le 8 octobre dernier.

Par ailleurs, Bordeaux, le pays de Jacques Ellul (1912-1994), précurseur de l’écologie politique, père de la célèbre et très juste formule : « Penser globalement, agir localement » est aussi celui de son ami d’enfance Bernard Charbonneau (1910-1996) auteur d’une autre maxime tout aussi pertinente : « On ne peut poursuivre un développement infini dans un monde fini ».

Les 2 et 3 décembre, nous débattrons et nous opterons pour des orientations politiques et pour une équipe d’animation qui conduiront les Verts pour les 2 ans à venir. Le Congrès de Bordeaux doit être aussi, et surtout, un moment fort d’affirmation de l’écologie politique comme seul projet capable à répondre aux défis de notre époque.

Puissent ces 2 jours participer à la prospérité des Verts, à les faire grandir et que le débat soit serein, convivial et constructif.

Au plaisir de vous voir à Bordeaux.

CLÉMENT ROSSIGNOL
président des Verts Aquitaine


Nous sommes très fiers et heureux d’accueillir le congrès dans notre région.
Il arrive à un moment très particulier de la vie des Verts, à un moment où notre pays est confronté à une double urgence écologique et sociale, et où les citoyens doutent de la capacité des partis politiques à réellement changer l’ordre des choses.
Un congrès c’est un moment de débats, d’échanges et de choix sur des orientations de fond.
Le nombre et la pluralité des motions en présence prouvent la richesse et la diversité de notre parti.
Mais ce congrès se doit d’être un congrès d’apaisement, d’ouverture qui posera les bases solides pour faire grandir les Verts.
Nous avons l’obligation de le réussir, à la veille de campagnes électorales qui doivent tous nous mobiliser.
Des choix stratégiques seront abordés et tranchés sereinement.
Si notre projet politique est singulier, il doit aussi s’adresser à l’ensemble de la société.
Que ce congrès soit celui de la concrétisation et de la maturité.

NOËL MAMÈRE député de la Gironde


L’AF CÔTÉ PRATIQUE

Cité mondiale du Vin
L’Assemblée Fédérale des Verts, se tiendra du 1er au 3 décembre à la Cité Mondiale du Vin, Parvis des Chartrons, à Bordeaux
Organisée par les Verts Aquitaine, vous serez accueillis à partir du vendredi 1er décembre en fin d’après-midi
La Cité Mondiale est située au coeur du quartier historique de Bordeaux en bord de Garonne, à deux pas du Grand Théâtre et de la place des Quinconces - où se situe la fameuse colonne des Girondins. La Citée est située à 40mm de marche de la gare ou à 20mm en tramway, évidemment des bicyclettes seront en location.

Hébergement
Afin de diminuer l’avance financière faite par les déléguéEs, les frais d’hébergement, 2 nuitées et 2 petits-déjeuners, sont pris en charge par les Verts - aucune avance ne sera nécessaire.
Cependant les frais de transport et de restauration seront, comme à l’accoutumée, avancés par les délégués.

Programme convivial
- Dîner de spécialités du Sud-Ouest, le
samedi soir, dans un salon panoramique de la Cité Mondiale, une des meilleures vues sur le Vieux Bordeaux et sur les rives de la Garonne ...

- Dégustations de vins biologiques de producteurs locaux.

Pour toute information complémentaire :
Contact : Fabrice Floch
Tel 08 71 17 40 47 (prix d’un appel local) -
Fax 05 56 79 11 24

- (insu)portable 06 33 71 28 63
Mel : congres2006@lesverts.fr
Site : www. congres2006.lesverts.fr

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19