Archives des Verts français Archives des Verts français

EPR : les Verts inquiets des valses hésitations du Parti Socialiste

Communiqué à la presse de Yann Wehrling et Mickaël Marie du 17 juin 2006

samedi 17 juin 2006

Les Verts ont lu avec étonnement les déclarations à la presse de Bernard Cazeneuve, désormais candidat à l’investiture socialiste dans la circonscription de Cherbourg.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cette situation appelle une clarification sans ambiguïté du Parti socialiste, et ce au plus haut niveau, s’agissant d’une question cruciale de la politique énergétique de notre pays. L’EPR, ce n’est pas une controverse locale ou régionale, c’est un enjeu national : à cette fin, les Verts pas plus que les citoyens n’admettront qu’il existe une vérité à Cherbourg et une autre à Paris.

Les Verts demandent donc au Parti socialiste de confirmer son opposition à la construction de l’EPR.

Les Verts rappellent par ailleurs que, quelque opinion qu’on se fasse sur l’EPR, le premier devoir de ceux et celles qui prétendent gouverner autrement que la droite, brutale et autoritaire, devrait être de dénoncer la manière dont on impose aujourd’hui ce projet, y compris en cherchant à intimider ses opposants (voir l’arrestation de Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire).

Parce qu’il est la condition d’une large victoire à gauche, Les Verts souhaitent qu’un accord sur le fond puisse être conclu avec le Parti socialiste. Cet accord ne pourra clairement pas se faire à n’importe quel prix, et devra notamment comporter de sérieuses ruptures en matière de politique énergétique et inclure en particulier, conformément d’ailleurs à la position jusqu’ici affichée par le PS, l’arrêt de la construction de l’EPR.

Yann Wehrling, secrétaire national des Verts
Mickaël Marie, secrétaire régional des Verts Basse-Normandie

Mots-clés : ,
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19