Archives des Verts français Archives des Verts français

Commémoration de l’esclavage : le nécessaire devoir de mémoire

Communiqué à la presse du 9 mai 2006

mardi 9 mai 2006

Cinq après l’adoption de la loi dite « Taubira » reconnaissant la traite et l’esclavage comme « un crime contre l’humanité », la France métropolitaine va pour la première fois commémorer l’abolition de l’esclavage, ce mercredi 10 mai.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts rappellent que ce texte avait donné lieu à un vote unanime de la représentation nationale, ils se réjouissent qu’une journée commémorant l’abolition de l’esclavage ait lieu aujourd’hui. Cette commémoration ne doit pas rester sans lendemain, elle doit se traduire aujourd’hui et demain contre une lutte acharnée contre les discriminations, s’accompagner d’une action volontaire en faveur de sociétés ouvertes et interculturelles.

Cette commémoration a lieu au moment même où des députés UMP, ceux-là mêmes qui avaient été à l’origine de l’article 4 de la loi du 23 février sur les bienfaits de la colonisation tentent d’imposer l’amnésie des traites négrières et de l’esclavage. Cette cérémonie est un devoir de mémoire.

Les Verts appellent les citoyens à se joindre aux différentes cérémonies. Ils estiment qu’une telle commémoration, loi de la concurrence victimaire, est un pas dans l’inscription d’un épisode odieux de l’histoire de l’humanité dans notre histoire collective. La Républqiue se grandit à en tenir compte.

Sergio Coronado, Porte parole

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19