Archives des Verts français Archives des Verts français

Les Verts de Garges les Gonesses : Renovation urbaine sans concertation

Tract -pétition du 21 septembre 2005

vendredi 21 octobre 2005

Ce tract a été rédigé par les Verts de Garges les Gonesse (95140), qui agissent dans le cadre du groupe local du Val de France (Sarcelles, Garges, Arnouville, Bonneuil, Villiers le Bel).

Télécharger ce tract

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Garges les Gonesses : Le faux bon projet de l’équipe Olin

A l’heure où la ville de Garges les gonesse va connaître des projets de réhabilitation et de destructions de logements sociaux dans le cadre du projet ANRU, le groupe local des Verts de Garges les Gonesse souhaite informer les habitants, les acteurs associatifs et politiques, de la situation actuelle ainsi que des propositions des Verts.
La raison d’être officielle de l’ANRU est d’améliorer la qualité de vie des habitants notamment en travaillant au désenclavement.
Faisant fi de l’opinion des habitants qui se posent beaucoup de questions liées à leur vie quotidienne, à leur histoire dans le quartier, aux relogements qui devraient avoir lieu, la municipalité mène sa barque comme bon lui semble.

Aucune garantie n’est donnée en matière de relogement.
Plusieurs centaines de logements vont être détruits sur la ville de Garges les Gonesse : Les quartiers de la Muette, de Carnot et de la Dame Blanche Est sont concernés.
Plusieurs centaines de familles vont donc devoir être relogées. Où ? Telle est la question à laquelle l’équipe Olin refuse de répondre.
Compte t’elle les installer dans ces bâtiments à trois étages qui sont en projet (en projet donc pas encore financés...) ?

Pense-t on faire le bien des quartiers sans les consulter ?
Le Projet de destruction de la Dame Blanche reste pour le moment complètement opaque. Aucune note, aucun compte rendu de réunion. Interrogée par Les Verts , la municipalité précise qu’elle souhaite « ne pas rendre public le projet, et préfère communiquer sur le produit fini...décidé et financé par l’ANRU ». La population ne participe en rien à l’élaboration du projet urbain. Les conventions types de l’ANRU ne doivent pas être un prétexte pour ne pas tenir compte de l’avis des habitants. Est-il normal que nous soyons informés des projets à la Muette uniquement par voie de presse ?

Nous demandons :

  • Que l’ensemble des habitants concernés puissent être relogés dans des conditions dignes et sans augmentation des loyers.
  • Que le nombre de logements construit s soit supérieur à ceux détruits avec obligation de création de logements pour étudiants.
    Obligation des normes de Haute Qualité Environnementale dans le cadre des reconstructions.
  • Clauses d’insertion pour les entreprises (obligation d’embaucher localement)
  • Prise en compte et respect de l’environnement dans les aménagements.
  • Que les bailleurs n’utilisent pas ces réhabilitations pour « sélectionner » leurs nouveaux locataires.

Il ne suffit pas de vouloir nettoyer nos quartiers comme le fait Nicolas Sarkozy, mais de promouvoir une vraie mixité sociale, digner et humaine ! Le rêve de Mme Olin est il de transformer "Garges les Gonesse" en "Garges en France" ?

Nous appelons l’ensemble de la population à soutenir nos propositions. Signez et faites signer notre pétition qui sera remise au Maire de Garges afin de faire entendre la parole des habitants.

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19