Archives des Verts français Archives des Verts français

D’une pierre deux coups avec des bus accessibles en site propre

Guy Marimot - Conseiller municipal de Nice

Réduire la circulation automobile en ville et sortir les handicapés de leur ghetto

lundi 10 octobre 2005

Pour lutter contre l’hégémonie de la voiture, les Verts proposent de donner la priorité aux transports en commun. Ce n’est pas suffisant : il faut aussi que ces transports en commun soient accessibles à tous et en site propre pour les bus.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les personnes handicapées y gagneront bien sûr une liberté de mouvement, mais la suppression des marches (bus à plancher plat), le rehaussement des quais et un accostage plus précis permettront de diminuer sensiblement le temps de montée et de descente de tous les voyageurs, notamment les personnes âgées. « Globalement les exploitants concernés ont constaté une augmentation des voyageurs de 10% environ. Et une étude anglaise a démontré que l’on peut espérer un retour sur capital en 5 ans, sur la base d’un accroissement de clientèle de 4% ".(Certu). Grenoble annonce même une augmentation de la fréquentation de 35% sur sa ligne N°1 rendue accessible en 1998. « Et si... rendre les bus accessibles c’était un investissement pour tous... c’était augmenter leur fréquentation, leur rentabilité ? Et si cela contribuait à réduire la part de l’automobile, donc la pollution et à mieux vivre la ville ? Il ne faut pas oublier que le bus est le transport en commun le plus répandu ». (Pour une Ville plus respirable, plus confortable, plus citoyenne - plaquette de la Commission Handicap adoptée par le CNIR - Ecodif)

Même dans les grandes villes qui peuvent se payer un tramway, les bus resteront nécessaires pour une desserte fine et le rabattement vers les axes lourds. Pour dégorger les villes moyennes, le bus est le seul transport en commun envisageable.

Où peut-on intégrer ce fait que l’accessibilité des bus à tous a aussi une incidence sur leur fréquentation et la diminution de la circulation auto et des pollutions ?

La Commission handicap demande avec insistance qu’à chaque fois qu’un texte parle de transports en commun il soit ajouté « accessible à tous » .

Guy Marimot


PDF - 11.7 ko
Guy Marimot
Réduire la circulation automobile en ville et sortir les handicapés de leur ghetto

Télécharger ce texte


Mots-clés : ,
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19