Archives des Verts français Archives des Verts français

L’Europe avance à petits pas...

jeudi 14 avril 2005

La construction européenne commence sur les ruines de la guerre et incarne l’espoir de créer un nouvel espace de paix et de coopération. Elle repose sur des traités successifs, ratifiés par les Etats membres. Aujourd’hui, le TCE marque l’approfondissement de l’Europe politique.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

- 1957 : Le traité de Rome crée la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom). Il établit la politique agricole commune.

- 1986 : L’Acte Unique européen (AUE) a pour objectif de mener à terme la réalisation du marché intérieur et d’établir, au sein de son territoire, la liberté de circulation des personnes, des marchandises, des services et des capitaux.

- 1992 : Le traité de Maastricht sur l’Union européenne dépasse l’objectif économique initial de la Communauté (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique. Il crée l’Union européenne, ainsi qu’une monnaie unique sous l’égide d’une Banque centrale européenne indépendante des Etats.

- 1997 : Le traité d’Amterdam introduit notamment dans le champ communautaire la politique sociale, ainsi que la politique de sécurité et de libre-circulation intégrant la Convention de Schengen.

- 2001 : Le traité de Nice fait entrer les 10 nouveaux pays et rend plus complexe les procédures de décisions.

- 2004 : Le projet de Traité établissant une Constitution pour l’Europe est adopté par les vingt-cinq chefs d’Etat ou de gouvernement. Il doit maintenant être ratifié par les peuples (référendum) ou par les Parlements nationaux. S’il est adopté, le TCE remplacera les traités existants.


Le TCE est le premier texte qui fonde l’Europe politique

10 Raisons de voter OUI

  • OUI pour qu’une autre Europe soit possible
  • OUI pour construire l’Europe politique
  • OUI car le TCE renforce le Parlement européen
  • OUI car le TCE permet le droit d’initiative citoyenne
  • OUI car le TCE simplifie les institutions européennes
  • OUI car le TCE crée une politique étrangère commune
  • OUI pour faire progresser les droits humains grâce à la Charte des Droits fondamentaux, pour lutter contre toute forme de discrimination, pour inscrire dans la Constitution européenne l’égalité femme/homme, pour l’abolition de la peine de mort dans toute l’Europe
  • OUI aux avancées qui nous permettent de construire l’Europe sociale et écologiste
  • OUI car le TCE reconnaît les services d’intérêt général
  • OUI car le TCE adopte le principe de précaution et le principe du pollueur-payeur pour protéger l’environnement
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19