Archives des Verts français Archives des Verts français

Euromanifestation / “Non” à la directive Bolkestein : Une autre Europe est possible

Tract des Verts au Parlement Européen, mars 2005

mercredi 16 mars 2005

La proposition de directive sur les services dans le marché intérieur européen, dite “directive Bolkestein“, est un mauvais projet.
Elle supprime des réglementations nationales sans harmonisation préalable. Elle repose sur un texte idéologique de droite et est profondément anti-sociale.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cette directive établit comme règle générale pour la libre circulation des services le principe du pays d’origine.
Principe qui prévoit que les prestataires de services ne seraient plus soumis aux lois et règlements du pays où l’activité a lieu mais bien à ceux du pays où ces prestataires ont leur siège social. Avec comme conséquence une application des normes les plus défavorables aux travailleurs et aux usagers.
La plupart des services aux citoyens répondent à des besoins locaux. La directive Bolkestein mettra en péril les prestataires locaux.
Les conditions de travail ne pourraient plus être contrôlées. Cette directive met donc en péril la protection sociale des travailleurs.


Euromanifestation

Pour défendre l’emploi, les droits sociaux et contre la directive Bolkestein
Bruxelles - SAM 19 mars 2005
(14h - gare du Midi)
Infoline / départs de bus (Arras, Lille...) :
03 20 78 25 72 - 03 21 71 29 79


JPEG - 16.8 ko

Les Verts veulent

- le retrait de la proposition de “directive Bolkestein“ ;

- une directive-cadre sur les services publics de façon à définir les services d’intérêt général et garantir leur financement public ;

- une évaluation de l’impact des libéralisations sectorielles dans les services (énergie, services postaux, transports...) ;

- la création de guichets uniques pour que les prestataires de services disposent des bonnes informations ;

- que l’Europe adopte une méthode de travail basée sur l’harmonisation par le haut des règles sociales et environnementales au lieu du principe du pays d’origine qui se réalise à l’avantage du moins exigeant et ne peut qu’aboutir à un nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de la vie des Européens ;

- la mise en place d’une politique sociale volontariste.

Télécharger ce tract (pdf-coul / 1,36 Mo)

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19