Archives des Verts français Archives des Verts français

Communiqué à la presse du 8 août 2001

Pesticides : second signal d’alarme

mercredi 8 août 2001

Avec presque la moitié des produits alimentaires végétaux contaminés aux pesticides, la France est la mauvaise élève de l’union européenne. C’est le second signal d’alarme.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts rappellent en effet que l’Institut Français de l’Environnement avait déjà indiqué que 97% des eaux de surface et 50% des eaux souterraines sont contaminées par des pesticides en France. Cette contamination provient évidemment du " trop de pesticides " utilisés sur les cultures qui se retrouvent dans l’eau.

Quelles que soient les tentatives d’explication de ce très mauvais résultat, les Verts le trouvent parfaitement logique puisque la France est le second utilisateur mondial de pesticides derrière les USA, dont le territoire est quand même grand comme 18 fois la France ! Cent mille tonnes par an, soit presque deux kilos de pesticides par habitant sont épandus chaque année en France. C’est une imprégnation générale, lente et irréversible de tout notre territoire qui se met insidieusement en place.

Il est donc plus qu’urgent que chacun s’en rende compte. D’ailleurs les agriculteurs eux-mêmes commencent à parler d’agriculture raisonnée, preuve que celle d’aujourd’hui est bien déraisonnable. Cependant pour les Verts, c’est bien l’agriculture biologique et l’agriculture de proximité qui doivent être le guide . Il faut viser au moins 10% de la surface agricole utile en agriculture biologique, à la fois pour préserver l’environnement et permettre un vrai choix au consommateur ; pour atteindre cet objectif les aides agricoles doivent être réorientées vers les agricultures les moins polluantes.

Les Verts prennent acte que, d’ici 2003, la moitié des produits phytosanitaires ne seront plus autorisés, mais là n’est pas l’essentiel. Ce que les Verts demandent, c’est une réduction drastique de la quantité totale de produits déversés sur les cultures, car à ce jour, nul ne connaît les effets à long terme de ce cocktail de pesticides variés que nous ingérons quotidiennement.

Maryse Arditi

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19