Archives des Verts français Archives des Verts français

L’"Affaire" du Plutonium américain

Journée d’action du 25 septembre 2004

lundi 13 septembre 2004

Adresse aux militants de Cherbourg, Amiens, Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Lyon, et région de Cadarache.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Suggestion : diffusez cette information à vos contacts locaux ou régionaux et téléphonez leur pour leur demander de participer à cette action. (Aux personnes qui reçoivent une copie de ce mail : n’hésitez pas à contacter la personne référence de votre ville ou région afin de coorganiser l’action)

Chères amies, chers amis,

Vous trouverez dans le document joint toutes les informations sur l’"affaire" du plutonium américain. Nous vous sollicitons pour organiser dans votre ville l’action du 25 septembre. Il ne s’agit pas de faire des actions "de masse", des manifestations, mais d’organiser une présence militante active et visuelle. Sept à huit personnes peuvent tout à fait suffire (mais plus c’est encore mieux).

Ce que nous vous proposons :

- repérer, grâce aux quatre itinéraires signalés, le parcours des camions de plutonium pour le cas où ils passeraient dans votre ville, sachant qu’en principe ils ne quittent pas les autoroutes.

- choisir un endroit approprié pour votre action : un pont qui enjambe l’autoroute, un lieu à proximité immédiate de l’autoroute, etc. Veillez à ce que l’endroit choisi ne soit pas dangereux pour les militants.

- Préparer des banderoles avec marqué par exemple "Stop plutonium" ou "Non au plutonium" ou autre.

- Si possible, trouver des combinaisons blanches et des gros bidons (sur lesquels vous pouvez peindre le trèfle nucléaire)

- Une fois au point (en particulier lieu de l’action), contacter les médias locaux (radios, télés, journaux, bureau AFP, etc.). Vous pouvez vous aider du communiqué de presse type ci-joint. Vous pouvez organiser une conférence de presse (contactez-nous si vous avez besoin d’aide) par exemple le mercredi 22 septembre (mais ça peut être avant suivant vos disponibilités). Pour les médias, le mieux est la fin de matinée (ex 11h) ou sinon le débat d’ap-midi (par ex 14h30). Pour le Sud-est, la conf de presse pourrait être organisée "en plein air" devant le site de Cadarache (à voir...)

Merci de nous signaler dès que possible les personnes responsables et le lieu que vous avez choisi pour agir afin que nous complétions le document de référence. N’hésitez pas à nous appeler si vous avez le moindre doute, ou besoin d’explications ou d’aide :

Réseau "Sortir du nucléaire" : 04.78.28.29.22 ;
Yannick Rousselet (Greenpeace) ;06.85.80.65.59 ;
Stéphane Lhomme (Réseau) : 06.64.100.333


NB : région de Cadarache : attention, vous êtes sollicités pour agir DEUX fois :

- le 25 septembre, simultanément autres villes situées dans toute la France (action de sensibilisation de l’opinion)

- le jour de l’arrivée réelle du plutonium à Cadarache.


Incident de niveau 1 au centre nucléaire de Cadarache
[2004-09-09 20:21]
MARSEILLE (Reuters) - Un incident de contamination de niveau 1, sur une échelle d’alerte internationale qui en compte 7, s’est produit au centre d’énergie nucléaire de Cadarache (Bouches-du-Rhône), a annoncé la direction du CEA. L’incident, qui s’est produit lundi au sein de deux cellules d’un atelier de technologie du plutonium lors d’un transfert d’emballage, n’a pas eu de "conséquence sur l’environnement", a-t-elle précisé dans un communiqué. "Deux techniciens ont été impliqués dans une contamination par des poussières d’oxyde d’uranium et de plutonium. Ils ont immédiatement été pris en charge par le service de santé au travail du centre qui a procédé à une série d’examens médicaux en cours d’analyse", souligne le texte. Selon les premières investigations, le non respect d’une exigence de contrôle serait à l’origine de l’incident.

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19