Archives des Verts français Archives des Verts français

Communiqué à la presse du 31 janvier 2002

Total : des bénéfices sur le dos de la sécurité ?

jeudi 31 janvier 2002

Les Verts constatent qu’il aura fallu 10 ans pour que s’ouvre le procès de la raffinerie de la Mède (groupe Total) dont l’explosion avait fait six morts en 1992.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les premières dépositions des experts expliquaient que " la direction de la raffinerie a tout fait pour donner la priorité à la commission d’enquête interne, au détriment des investigations que nous menions dans le cadre judiciaire ". Ils signalent aussi le défaut de surveillance des canalisations, celle qui a exposé n’était plus inspectée depuis dix ans.

Les Verts constatent que, à dix ans d’intervalle, rien n’a changé chez Total. La collaboration avec le procureur chargé de l’enquête sur l’explosion de l’usine AZF n’a pas été vraiment active, Total préférant diligenter une enquête interne pour tenter d’expliquer l’explosion par des évènements extérieurs à l’entreprise. Quant à l’état de sécurité sur le site, c’est une note interne de la direction datant de la veille de l’explosion qui en dénonce l’état lamentable.

Entre ces deux accidents dramatiques, Total aura affrété un navire-poubelle nommé Erika, que des compagnies pétrolières concurrentes avaient refusé d’affréter, dont le naufrage a provoqué une catastrophe environnementale et économique sans précédent.

Finalement, tout va bien ! pour Total qui annonce des profits-record de 7,5 milliards d’Euros. Les Verts dénoncent cette gestion scandaleuse qui néglige la sécurité et ignore l’environnement au nom de profits toujours accrus et ils demandent à l’Etat une surveillance renforcée autour des sites dangereux de ce groupe pétrolier ! dangereux.

Les Verts

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19