Archives des Verts français Archives des Verts français

Abattage d’arbres sur le passage du tramway

Réponse d’Yves Contassot

mercredi 28 avril 2004

De nombreux journalistes et citoyens parisiens, y compris dans les rangs des militants Verts, se sont émus que des élus écologistes prennent la décision d’abattre des arbres pour le passage du tramway.
Ce choix mérite des explications. Yves Contassot (adjoint au maire de paris en charge des parcs et jardins), interpellé sur cette question nous donne son point de vue.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis visé par l’affirmation selon laquelle certains élus verts seraient prêts à faire abattre des arbres.

Ce que je sais c’est que je fais planter plus de 8000 arbres supplémentaires dans les rues de Paris et que je fais créer 30 hectares d’espaces verts supplémentaires dans la ville la plus dense d’Europe et une des plus denses du monde.

Je sais aussi que je fais créer des corridors écologiques, que je développe la végétalisation sous toutes ses formes (verticale, en toiture, etc), que les espaces verts sont de plus en plus gérés de façon différenciés (même s’il reste encore beaucoup à faire pour convaincre tous les jardiniers de la ville et tous leurs cadres), que les produits phytosanitaires sont en voie de disparition progressive, etc.
Bref rien que des choses fidèles aux valeurs des Verts.

Cela dit je soutiens Denis Baupin dans sa démarche de construire un tramway à Paris et de le faire circuler aux détriments des voitures plutôt qu’en faisant raser des immeubles comme il aurait falllu le faire s’il avait dû circuler sur la petite ceinture.

Alors c’est vrai que pour cela il faut en passer par une phase qui fait mal au ventre à tous les écolos, à moi en premier, à savoir abattre des arbres qui ne permettent pas la réalisation du tramway.

Cela dit chaque arbre à fait l’objet d’une étude individuelle et chaque abattage doit être dûment justifié. C’est ainsi que nous sommes passés de plus de 700 arbres à abattre à 300 environ. Mais il faut aussi dire que nous en remplanterons plus de 1000 !! sur le trajet du tramway.

Il faut aussi dire que les arbres sont mortels comme tout ce qui est vivant. (...) Beaucoup de ces arbres arriveront en fin de vie dans les 10 ou 20 prochaines années et nous commençons dès maintenant à préparer leur remplacement pour éviter des destructions massives sur le plan urbanistique.

Certains tronçons d’avenue seront ainsi remplacés par tranche au cours des 10 prochaines années.
Faut-il ne rien faire et attendre que tout se passe soit-disant naturellement ?
L’automne dernier nous avons frôlé la catastrophe plusieurs fois car les arbres ont été fragilisés par la canicule et plusieurs sont tombés soudainement sans qu’aucun signe avant coureur n’ait permis d’anticiper quoi que ce soit. C’est une chance extraordinaire qu’il n’y ait eu aucun blessé.

La coexistence de la nature en ville avec toutes les agressions physiques et atmosphériques imposent de ne pas prendre des risques inutiles tant que nous n’aurons pas réussi à réduire autant que nécessaire les voitures et autres polluants.

Et pour ce faire il faut aussi construire une offre alternative de transports en commun.

Amitiés,

Yves

Mots-clés : , ,
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19