Archives des Verts français Archives des Verts français

Conférence des Verts sur le Logiciel Libre

L’UE ne doit pas accepter les brevets logiciel

Communiqué de presse du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen, du 16 avril 2004

vendredi 16 avril 2004

Bruxelles, le 16 avril 2004

Les Verts au Parlement européen demandent aux Etats membres de l’UE de rejeter l’introduction des brevets logiciel et de promouvoir l’utilisation du logiciel libre. Plus de 200 utilisateurs de logiciels ont participé jeudi 15 avril à une action au Parlement européen en faveur du logiciel libre. Slogan de cette action : ’Open source - Open mind - Open Europe.’ Alan Cox, codéveloppeur de Linux avec Linus Torvalds, était présent.

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les deux coprésidents du Groupe des Verts/ALE ont "libéré" leurs ordinateurs en y installant Mandrake, une distribution du logiciel libre GNU/Linux . Daniel Cohn-Bendit et Monica Frassoni ont été rejoints par les Vice-Presidents du Groupe Pierre Jonckheer et Nelly Maes, les eurodéputés Verts/ALE Danielle Auroi, Patricia McKenna et Françoise Duthu ainsi que le Secrétaire général du Parti Vert européen Arnold Cassola qui ont tous participé à la ’Linux install party’.

Pour les Verts, cette conférence démontre l’existence d’une communauté très active à la fois contre les brevets logiciels, mais aussi pour l’utilisation du logiciel libre. Ils soutiennent la position du Parlement qui limite les brevets aux inventions. Selon eux, les Etats membres et la Commission doivent prendre au sérieux les arguments contre le brevet logiciel. Ils demandent également que les institutions du service public utilisent des logiciels libres.

Les Verts sont conscients de la nécessité de démontrer aux Etats membres que par rapport au logiciel propriétaire, le logiciel libre représente une alternative viable d’un point de vue économique. Les brevets logiciels empêchent l’innovation et sont un fardeau pour les petits développeurs et les entrepreneurs - de plus, ils signifieraient la mort du secteur du logiciel libre, très actif au sein de l’Union européenne. La conférence a donné un signal encourageant à la communauté des développeurs de logiciels dans sa lutte contre les monopoles et la concurrence déloyale".

Groupe des Verts/ALE

Mot-clé :
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19