Archives des Verts français Archives des Verts français

Actualité politique

Vert : mensuel d’écologie politique.- no.5, mars 2004

Quand les Verts gagnent, personne ne perd ! - Editorial

mardi 2 mars 2004

Au Sommaire

- Actu : Ingrid Betancourt, Congrès des Verts européens à Rome, élections régionales et cantonales, grippe aviaire, anti-pub pp. 4 à 8

- Dossier : "Santé, sécu... Une autre réforme est possible !" pp. 9 à 16

- Fiche technique : élections européennes 2004 pp. 17 à 18

- Interview sur la recherche p. 19

- Débat sur l’énergie éolienne p. 20

- Lettonie, Brésil p. 21

- Internet p. 22

- La pique p. 23

- "Libéralisme..." p. 24

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cela ne fait que deux ans que Raffarin est au pouvoir, mais il a déjà causé beaucoup de dommages... La pollution gagne du terrain, les inégalités sociales et les discriminations s’accentuent. Sommes-nous condamnés à vivre sous haute surveillance policière, sous le coup des lois Perben, livrés sans résistance à la politique de régression sociale du gouvernement ? Non ! Les échéances régionales et cantonales sont l’occasion de dire notre opposition déterminée à la politique du Premier ministre - relayée avec zèle par les troupes de Bayrou. Du naufrage de l’Erika à la canicule de l’été dernier, les exemples ne se comptent plus : il apparaît de plus en plus évident au plus grand nombre que les Verts ont bien raison de dénoncer la course imbécile à "toujours plus"... toujours plus plus de bagnoles, plus de béton, plus de personnes laissées pour compte de la mondialisation pilotée par Bush. L’écologie politique propose une alternative crédible.

Il est possible - partout où les écologistes sont aux décisions, à tout le moins - de vivre mieux en France et en Europe, possible de prendre dès aujourd’hui des mesures concrètes en faveur d’un développement durable et désirable pour toutes et tous ! C’est pourquoi les Verts ont besoin d’élu(e)s, besoin d’au moins doubler leur nombre de conseillers généraux et régionaux ; c’est pourquoi, aussi, la gauche doit gagner cette première bataille électorale depuis 2002. Les régions de gauche, en agissant de manière concertée, peuvent devenir le rempart à la politique nationale de démolition sociale et environnementale de Raffarin et Chirac, et la base de construction d’une alternative pour un développement soutenable.

Jusqu’au 21 mars, faisons campagne avec les candidat(e)s des Vert(e)s.

Le 28 mars, faisons gagner les écologistes, la gauche !

Le Comité de rédaction : vert-mensuel@les-verts.org


Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19