Archives des Verts français Archives des Verts français

Nucléaire Stop

Tract national, décembre 2003

lundi 15 novembre 2004

Tract national pour la manifestation antinucléaire du samedi 17 janvier 2004 (décembre 2003)

- Non à l’EPR et à la relance du programme nucléaire

- Oui à l’efficacité énergétique et au soutien aux énergies renouvelables

Télécharger le tract (pdf, 80k)

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Non à l’EPR et à la relance du programme nucléaire

JPEG - 8.2 ko

Le gouvernement veut lancer en 2004 la commande d’un réacteur de type EPR (European Pressurised reactor) soi disant innovant. Cette décision associée à d’autres investissements massifs dans le nucléaire civil et militaire (ITER, Mégajoule, réacteurs haute température, réacteurs à neutrons rapides) est clairement le signal d’une relance du nucléaire qui barrerait la voie à une politique ambitieuse de maîtrise des consommations, à la recherche d’une meilleure efficacité énergétique et au soutien aux énergies renouvelables trop délaisées dans notre pays.

Le nucléaire n’apporte pas de solution durable
- Le nucléaire ne concerne que la production d’électricité (20 % de l’énergie finale en France) et n’a que peu d’impact sur l’effet de serre.
- Le nucléaire produit des déchets à très longue durée de vie et fait peser un risque important aux pays qui abritent les réacteurs.
- Le nucléaire a un coût exorbitant en crédits de recherche et d’investissement, ce qui bloque le développement des solutions alternatives.
- Le nucléaire favorise la prolifération des armes nucléaires.
- Le nucléaire gangrène la vie démocratique par l’absence de transparence, la collusion du civil et -du militaire, le "secret défense" imposé sur les questions de sécurité.

Oui à l’efficacité énergétique et au soutien aux énergies renouvelables

Pour répondre à nos besoins d’électricité, le transport et le chauffage, les Verts proposent :
- un plan de baisse de 1% par an, et pendant 30 ans de la demande d’énergie en France ;
- le renoncement à tous les projets du nucléaire, à commencer par l’EPR et ITER ;
- le transfert de ces budgets vers le développement massif de l’éolien, le solaire, la géothermie, la co-génération et le bois ;
- un plan de réduction par trois de nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.


Télécharger le tract (pdf, 80k)

Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19