Archives des Verts français Archives des Verts français

Tract : Pollution de l’air

Les Verts Ile-de-France - été 2003

mercredi 29 octobre 2003

En Ile de France aussi,la pollution atmosphérique tue !

Tract des Verts Ile de France - 2 p.- 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

En Ile de France aussi,
la pollution atmosphérique tue !

Ici, on peut la voir ! Les jours de ciel bleu, l’horizon reste gris !

Selon l’O.M.S, elle fait 1000 morts chaque année en Ile de France, combien sont-ils avec les niveaux records de pollution de cet été 2003 ?

Nous avons besoin de 15m3 d’air par jour , mais les taux de polluants que nous respirons sont inquiétants. Benzène (cancérigène), Particules fines (diesel), monoxyde d’azote et de carbone, dioxyde de soufre et d’azote, chlore, dioxine, ozone…

Lors des pics de pollution , il n’est que conseillé de ne pas prendre l’auto alors qu’on interdit à des enfants de sortir dans la cour d’école ! Ce sont les premières victimes, avec les personnes âgées , à être hospitalisés pour maladies respiratoires (bronchiolites, rhino-pharyngites…) qui augmentent de façon significative à un niveau médian de pollution, soit 1 jour sur 2.

Pratiquer un sport nuit aussi à la santé 1 jour sur 2. Et les asthmatiques, allergiques ou malades respiratoires ? L’Observatoire Régional de la Santé montre que les crises d’asthme et de toux sont liées aux taux en oxyde d’azote de l’air.

Plus globalement

Nuages toxiques (Seveso, Bhopal) ou radioactifs, la pollution n’a pas de frontière : l’impact de Tchernobyl a été revu 35 fois à la hausse ! Cancers, malformations congénitales…L’air est vital, et le dérèglement climatique de notre planète n’est plus une hypothèse :

- la fréquence des froids extrêmes a diminué, la banquise perd de son épaisseur. Les glaciers reculent et menacent parfois de s’effondrer sur des zones habitées.

- les pluies acides et déforestations réduisent les forêts , capteuses du carbone de l’air via la photosynthèse.

- les années 90 ont été les plus chaudes du XXe siècle, et nous battons chaque année des records de chaleur . Le cycle de l’eau s’accélère (évaporation plus rapide = + de tempêtes, d’inondations).
la sécheresse ? Le désert avance…Mais en 2003, on sait que cette avancée s’accélère. La montée des océans mène en ce moment la Nouvelle Zélande à accueillir les 11000 habitants des îles Tuvalu, devenus « éco-réfugiés ». Une élévation d’un mètre des océans = 50 millions de réfugiés de l’environnement. Ils sont déjà 25 millions selon l’ONU, + que les réfugiés politiques.

Le pire reste-t-il à venir  ? Jamais dans l’histoire de l’homme il n’y a eu autant de CO2 dans l’atmosphère. Les Etats-Unis (1er pollueurs) refusent de réduire leurs émissions, et les rejets des pays émergents croissent…
Selon Hubert Reeves, directeur de recherche au CNRS, si le réchauffement libère le méthane du permafrost (sol gelé de Sibérie), cela peut, dans le pire des cas, conduire la Terre à la situation de Vénus, dont l’effet de serre rend toute vie impossible : « un enfer de 460°C où il pleut de l’acide sulfurique » !

Comment empêcher ça ?

Que faire pour que cela ne se reproduise plus ?

Nous, les Verts, sommes pour le progrès, mais pas n’importe quel progrès : nous sommes pour un développement durable, qui ne nuit pas aux générations futures. Alors que la droite gouvernementale enterre l’écologie (entre autres),nous,les Verts proposons d’aller + loin que les objectifs du Plan de Déplacement Urbain (réduction d’ici à 2006 de 3% de la circulation automobile , 1e source de la pollution en Ile de France).

Nous avons réussi à inverser le budget transports 2000-2006 de la région, passant de 2/3 pour la route à 2/3 pour les transports en commun. Nous remplaçons les véhicules administratifs par de nouveaux + propres…Les couloirs de bus n’ont pas ralenti le trafic auto alors que la vitesse des bus a augmenté de 25 à 50 %. Résultat : Rue de Rivoli, la pollution a diminué de 5 à 15 % selon les polluants. Nous, Les Verts, avons obtenu la fermeture des voies sur berge l’été, et l’électrification de la « diesel vallée » Gare de l’Est. La journée sans voiture a fait baisser jusqu’à 60% certains polluants en 2002. D’autres mesures vont dans ce sens : tramway à Paris et en banlieue , quartiers verts, espaces civilisés (Bd de Clichy), parkings à vélo et pistes cyclables (300 Kms de plus et 20 maisons Roue Libre d’ici 2010)…La baisse du prix du stationnement résidentiel (- 80%), incite à laisser la voiture sur place. Nous poussons à la multiplication des bus, taxis et métros , notamment le soir et le week-end ( bus Mobiliens …).

Reste à poursuivre cet effort, diminuer l’impact de la pollution des avions près des aéroports…N’oublions pas non plus la pollution intérieure, du métro et des logements. Nous y travaillons.

Evitons de prendre la voiture les jours de pollution et pour des petits trajets. Evitons le moteur allumé à l’arrêt, la « clim » systématique, les surrégimes, les 4x4 et grosses cylindrées . Et si, comme 56 % des foyers parisiens, vous vous passiez d’auto ? Covoiturage , location et car-sharing se développent avec Allostop, Caisse Commune, Voiture and Co. Le train libère de la conduite. Prendre les transports en commun n’est pas honteux. Préférez marche à pieds, rollers, ou vélo (seulement 1% des trajets, prenons exemple sur Amsterdam). Les Suédois ont fait retirer une publicité où des joggers couraient derrière une auto censée « assainir l’air » ! Il est possible à tous d’agir.

Les avancées : Airparif donne pour chaque jour les indices de pollution. Des modèles informatiques prévoient la pollution comme la météo, et permettent d’ anticiper les mesures à prendre (recommandation aux pressings, sociétés de nettoyage et de peinture de réduire leur activité…). Les huiles de colza et de tournesol peuvent remplacer les huiles industrielles dans la composition des solvants. Arrêtons de chercher de nouvelles réserves de pétrole, et consacrons ces milliards aux énergies renouvelables  : solaire, éolien, géothermie…


Votre vie mérite votre voix, votez Vert !
Je souhaite etre informé(e) des actions des Verts …
Je soutiens financiérement l’action des Verts …
Je verse … € à l’ordre de : Association de financement des Verts Ile de France (personne physique seulement)
Pour contactez Les Verts, adhérer ou aider :
01 45 65 33 60 / mail : les.verts.idf@wanadoo.fr


Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV - 6 rue Chaudron - 75010 - Paris - Tél. 01 53 19 53 19